UNE BRAISE SOUS LA CENDRE - SABAA TAHIR


  Avant de vous donner mon avis sur cette lecture, je voudrais faire un clin d'oeil à Audrey du blog Libertea. Son acharcnement sur les réseaux sociaux à faire découvrir la saga de Sabaa Tahir est remarquable. J'ai bien évidement fini par craquer.


Résumé:

Je vais te dire ce que je dis à chaque esclave qui arrive à Blackcliff : la Résistance a tenté de pénétrer dans l’école un nombre incalculable de fois. Si tu travailles pour elle, si tu contactes ses membres, et même si tu y songes, je le saurai et je t’écraserai."

Autrefois l’Empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l’empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d’écrire s’expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laia, une esclave, et Elias, un soldat d’élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu’ils aiment.



  Une dystopie du tonnerre! Sabaa Tahir a su créer un monde dystopique pleins de rebondissement. Avec un juste milieu sur la quantité des descriptions. Je ne suis pas hyper friande des longues description, j'aime que cela bouge dans mes lectures et ici, c'est un festival! 

  L'alternance des points de vues entre Laia et Elias donne encore plus de réalisme à l'histoire. Surtout qu'ils ne sont réunis que rarement. On suit l'évolution de chacun dans leur coin. Bye bye les romances de dystopie qui arrive dès leur rencontre. Les personnages font face à la vérité des choses. Un monde dur et cruel où il faut survivre. Sabaa Tahir n'en fait ni trop ni pas assez. Je lui tire mon chapeau. 

  Les personnages qui sont présents ont tous leur rôle à jouer et un caractère bien affirmer. La Commandante est un monstre manipulateur. Elias, le jeune soldat fatigué. Laia, la jeune fille qui tente de se montrer courageuse. Hélène, la soldate forte et têtue. Et j'en passe. La diversité des personnages est excellente, sans pour autant que l'on se perde dans la quantité. 

  La touche de fantasy est appréciable. Surtout que l'on comprend assez vite pourquoi l'Empire en est là. On nous conte un univers riche et complet. J'aime beaucoup que les créatures présentes ne soient pas spécialement attirantes. Je pense qu'il va y avoir beaucoup de chose de ce côté dans les tomes suivants.

  J'ai vraiment passé un excellent moment. Si bien que j'ai dévoré ce récit en moins de 24h. Je vous conseil vivement cette trilogie si vous avez envie d'un bonne dystopie.

0 commentaires