GLASS SWORD - VICTORIA AVEYARD


  Glass Sword est le second tome de la saga Red Queen de la talentueuse Victoria Aveyard. Je vous invite vivement à lire mon avis sur le premier tome qui m'avait complètement envouté. Quand est-il du second tome? 


Résumé:
Mare Barrow a le sang rouge, comme la plupart des habitants de Norta. Mais comme les seigneurs de Norta, qui se distinguent par leur sang couleur de l'argent, elle possède un pouvoir extraordinaire, celui de contrôler la foudre et l'électricité. Pour les dirigeants de Norta, elle est une anomalie, une aberration. Une dangereuse machine de guerre.
Alors qu'elle fuit la famille royale et Maven, le prince qui l'a trahie, Mare fait une découverte qui change la donne : elle n'est pas seule. D'autres Rouges, comme elle, cachent l'étendue de leurs pouvoirs. Traquée par Maven, Mare fait face à sa nouvelle mission : recruter une armée, rouge et argent. Aussi rouge que l'aube, plus rapide qu'un éclair d argent. Capable de renverser ceux qui les oppriment depuis toujours.
Mais le pouvoir est un jeu dangereux, et Mare en connaît déjà le prix.


  Le premier tome nous laisse sur une fin en suspend. Autant dire que cela m'a donné envie de lire rapidement la suite. J'ai quand même résité quelques temps à cette envie. Finalement, j'ai été heureuse de voir que la suite continuer l'action du premier tome. Je déteste les suites où l'on fait un bon dans le temps dans ce genre de situation. 

  Dès le début, Victoria Aveyard réussi à nous replonger dans le contexte de l'histoire. Nous donnant ce sentiment de besoin et de frustration. Les évènements qui s'y déroule se font dans l'urgence. On le ressent vraiment, ce qui nous transporte dans cette univers dystopique.

  Dans ce tome, Mare commence vraiment à devenir une guerrière qui n'a pas froid aux yeux, pourtant elle garde cette sensibilité au fond d'elle. Elle est consciente des choix qu'elle fait et de leurs conséquences. Tout n'est pas rose dans ce tome. La garde écarlate tente de renforcer ses rangs grâce aux êtres semblables à Mare.

  Le hic de ce tome se trouve dans le personnage de Cal. Je le trouve beaucoup trop effacé, il semble accepté la situation et ne pas vouloir agir. Pourtant ses choix se font en fonction de Mare. J'aurais bien aimé voir cette petite flamme entre eux. Mais je n'ai vu qu'une bougie qui s'éteint à petit feu.

  On a vraiment un contraste entre les personnages qui se marquent de plus en plus. Par ailleurs, Mare doit faire face sur plusieurs front. Entre Maven, le recrutement, les trahisons, les embuscades, on voit bien l'état psychologique dans lequel Mare se retrouve. 

  J'ai vraiment passé un super moment lors de cette lecture. Comme dans le premier tome, je trouve les descriptions un peu trop longues, mais l'histoire prend le dessus sur ce défaut. La fin est assez prévisible, mais attise la curiosité pour le troisième tome. J'attend sa sortie en VF avec impatience!

0 commentaires