DID I MENTION I NEED YOU - ESTELLE MASKAME


  Après Did I Mention I Love You?, je n'avais qu'une envie, connaître la suite des aventures d'Eden et Tyler. Une romance un peu compliquée qui pourtant enivre le lecteur.



Résumé:

Cela fait un an qu'Eden n'a pas vu son demi-frère Tyler ... son amour secret. Leur histoire était impossible, mais Eden ne peut s'empêcher de se réjouir quand Tyler l'invite pour les vacances à New York.
De toute façon, Eden est heureuse avec Dean, son petit ami, et Tyler est sûrement passé à autre chose, lui aussi...
Pourtant, dans la chaleur étouffante de l'été new-yorkais, il devient vite évident qu'ils s'aiment encore...
Pourront-ils résister à la tentation ?



  Le première tome de cette trilogie se finissait plus ou moins bien aux vues des circonstances. Malgré tout, on avait cette petite lueur d'espoir au bout du tunnel. Le premier tome m'avait complètement conquise. Ce deuxième également. Je l'ai dévoré en quelques heures à peine.

  On retrouve Eden qui a bien grandi et construit une relation stable. Pourtant, elle rejoint Tyler à New-York pour une partie de l'été avant d'entrer à l'université de Chicago.
  Tyler quand à lui reste toujours un peu mystérieux bien que plus stable et sur de lui. L'adolescent prétentieux et capricieux a laisser la place à un homme plus serein.

  L'auteur nous embarque de nouveau dans une relation quelques peu compliqué. Son style d'écriture rend vraiment cette histoire plus réaliste et fluide. Le fait d'avoir les pensées d'Eden étoffe plus l'histoire. On a vraiment l'impression d'être immergée dans l'histoire.

  Les moments entre Eden et Tyler sont à la fois intenses, torturés et mignon. Si bien qu'on en oublie le contexte de leur situation. On veut qu'ils soient heureux. Seulement tout n'est pas toujours tout rose. Surtout quand de vieux démons refont leurs apparitions. L'heure du choix à sonner pour eux. 

  Dans ce tome, on ne se retrouve pas noyer dans les histoires de filles et d'amitié. Les personnages sont moins nombreux pour mon plus grand plaisir. 

  Encore une fois Estelle Maskame nous laisse sur une fin à suspens. Pour une trilogie, il faut savoir attisé la curiosité. Mais là, c'est plutôt l’agacement et un besoin de savoir. On sent vraiment Tyler qui régresse et on a vraiment envie de le secouer une bonne fois pour toute.
  Malgré tout, cela me donne encore plus envie de connaître la fin. Vu qu'il reste un tome, ce serait dommage de ne pas savoir.


0 commentaires