STEP BROTHER - PENELOPE WARD


  En parcourant le site de Hugo New Romance, je suis tombée sur ce livre. J'étais assez intriguée par le contenu potentiel de l'histoire. Il s'agit là d'un registre romantique un peu particulier. Un peu difficile à traiter correctement je trouve. Alors par curosité, je me suis lancée.

Résumé:
Quand Greta a appris que son demi-frère venait vivre avec eux, elle était à la fois curieuse et heureuse de faire la connaissance du fils de son beau-père. Malheureusement, elle a vite déchanté. Elec est tout simplement odieux avec elle. 

Pourtant, elle se sent attirée par ce garçon tatoué qui semble tout faire pour cacher ses blessures. 
Lentement, leur relation évolue, il s'ouvre petit à petit jusqu'à une nuit inoubliable. Le lendemain, Elec est parti, il disparaît de sa vie aussi vite qu'il y était apparu. 



Sept ans plus tard, un drame familial les réunit à nouveau. Greta comprend alors que l'adolescent qui s'amusait à la faire tourner en bourrique est devenu un homme très séduisant qui va lui faire tourner la tête. 
Sauront-ils à nouveau se faire confiance ?



  Je pense que les relations demi-frère/demi-soeur sont des histoires difficiles à traiter avec justesse. N'en ayant jamais vraiment lu, je me suis lancée dans ce one-shot. On y découvre Greta, une adolescente tout à fait classique et Elec, le bad boy mystérieux. Une histoire qui part le plus banalement possible. Elec se retrouve à devoir vivre avec son père qui a refait sa vie avec la mère de Greta. 

  Il faut également savoir que ce livre est découpé en deux parties. La première où Greta et Elec sont adolescents, et la deuxième où il se retrouve à cause d'un évènement tragique après 7 ans. Une découpe qui donne un rythme plus rapide à l'histoire et plus d'intensité. Au lieu d'avoir deux livres, Penelop Ward à condensé son récit en deux parties.

  Avant de partir sur la romance, j'ai été totatelement conquise par l'humour de ce livre. Même si Elec est le garçon le plus énervant du monde, il a un humour assez marrant. Les coups bas qu'il fait à Greta sont juste majestueux. J'ai énormément ris dans la première partie de l'histoire.

  La romance au moment de l'adolescence est assez innocente. Certains trouve horrible les relations de ce genre, mais Greta et Elec n'ont aucun lien de sang, seulement le mariage de leur parents en commun. Donc, de ce point de vue, je ne pense pas vraiment qu'il s'agit d'un inceste. Enfin, c'est un sujet à débattre. 

  Leur séparation obligatoire est très touchante et bien narré. Je pense que les détails ont été dosé avec justesse pour éviter tout débat. Leur retrouvailles pour le coup et bien différente. On les découvre donc adulte, chacun ayant choisi une vie différente. On ressent bien toute leur frustration, même après 7 ans sans se voir. La lutte contre les sentiments de l'un envers l'autre aux vues de leur situation actuelle.
  Par ailleurs, la fin de la second partie est assez originale puisqu'on découvre le point de vue d'Elec sur son enfance et sur Greta à travers le livre qu'il a écrit.

  Je ne m'attendais pas à être autant prise dans cette histoire. Du coup, j'ai lu ce livre en une nuit avec ce besoin viscérale de connaître la fin. Une jolie lecture!

2 commentaires