ENDGAME L'APPEL - JAMES FREY


  J'entendais parlé de cette trilogie depuis un moment. J'ai fini par craquer sur la version poche. J'avoue ne pas être fan des versions de poche, mais là j'étais dans le doute. 

Résumé:
Douze jeunes élus, issus de peuples anciens. L'humanité tout entière descend de leurs lignées, choisies il y a des milliers d'années. Ils sont héritiers de la Terre. Pour la sauver, ils doivent se battre, résoudre la Grande Énigme. 
L'un d'eux doit y parvenir, ou bien nous sommes tous perdus. Ils ne possèdent pas de pouvoirs magiques. Ils ne sont pas immortels. Traîtrise, courage, amitié, chacun suivra son propre chemin, selon sa personnalité, ses intuitions et ses traditions.
Endgame n'a ni règles ni limites.
Il n'y aura qu'un seul vainqueur.



  Endgame est à la limite des hunger games et des jeux de piste. Le synopsis est très tentant, pourtant on ne sait pas trop où l'on met les pieds. J'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. J'aime beaucoup m'attacher aux personnages, seulement de chapitre en chapitre on virevolte entre les participants. Du coup, j'ai mis du temps à tout saisir. Finalement, on va finir par se concentrer essentiellement sur Sarah Alopay à partir du milieu de l'aventure. C'est l'un des personnages les plus sympathique de l'histoire. Les autres sont presque des psychopathe sans coeur. Sarah elle, n'a pas été entraînée depuis sa naissance, elle est la roue de secours du clan. Du coup, elle voit les choses différemment.

 L'histoire est un peu étrange. J'avais l'impression d'avoir un peu Prometheus avec l'histoire des origines, les aliens, etc. Je n'ai pas vraiment de mot pour décrire cette histoire tirée par les cheveux. Mais ce n'est que mon avis.

  Le jeu, en lui-même, met un bout de temps à commencer. Par d'arènes, pas de règles, rien. Tout se passe sur Terre, dans les villes, sans règles. Personne ne se doute que 12 personnes ont le destin de la Terre entre les mains. Cela donne un côté très sympathique à l'histoire. Les personnages sont sans pitiés. Ils n'ont rien à faire de tuer, de faire exploser, de mettre à feu et à sang. 

  On finit vraiment par se prendre à cette quête étrange. Ce n'est pas la lecture du siècle, mais c'est un bon divertissement. Si bien que je veux savoir la suite du jeu. 

  Il faut également savoir qu'une application a été créer autour de ce jeu. Du coup, dans le livre, nous avons pas mal de lien google et d'indice pour nous aussi participer. Je trouve ça super chouette, mais je n'ai pas plus creuser ce côté. L'histoire me va très bien comme ça.

0 commentaires